[Test][PC] Fox N Forests

FOX n FORESTS

DATE DE PARUTION :
17 mai 2018
ÉDITEUR :

Aidez Rick le Renard à résoudre le mystère de la 5ème saison et ramenez la justice dans la forêt.

Rick est d’abord un héros réticent; il est recruté quand une perdrix nommée Patty se sauve du repas de Rick en négociant pour son aide.
Cette ouverture merveilleusement stupide donne le ton à l’aventure à venir, alors que le badinage entre le renard taciturne et la perdrix se poursuit tout au long de l’aventure. (a l’image d’un Banjo Kazooie)
Une fois que Rick est persuadé d’aider, Patty prend en charge les différentes boutiques de mise à niveau disponibles dans la zone principale du hub, et l’aidera au cours de l’aventure dans plusieurs niveaux de tir à défilement latéral.

Les inspirations de Fox n Forests sont évidentes à voir, un hommage délibéré aux platformers qui ont dominé la scène du jeu à l’apogée de la SNES et Mega Drive.
Bonus Level Entertainment a travaillé dur pour capturer l’aspect et la convivialité de la période et le fait avec brio.

— Bande Son —

La bande son est vraiment sympa si vous aimez l’ere 16 bits !
J’aimerais avoir l’ost du jeu disponible sur steam pour pouvoir l’écouté.

— Graphisme —

Les graphismes pixel art ont un style fantastique authentique qui a ramené des souvenirs de mon enfance.
Tout est audacieux et coloré, tout en conservant une clarté qui fait souvent défaut dans les tentatives contemporaines d’une esthétique rétro.
Les différents niveaux saisonniers sont bien définis et la manière dont les niveaux changent avec les changements saisonniers est particulièrement intéressante.

— Gameplay —

La progression dans le jeu implique un mélange inhabituel mais innovant de niveaux traditionnels et le déblocage des capacités de Metroidvania.
Cette approche exige que les premiers niveaux doivent être rejoués avec de nouvelles compétences et de nouveaux pouvoirs, mais supprime le retour en arrière excessif qui peut être si préjudiciable aux exemples plus expansifs du genre Metroidvania.

Rejoué un niveau finit est nécessaire parce que les niveaux ultérieurs sont débloqués grâce à la collecte des graines magiques cachées dans les endroits difficiles à atteindre.
Un certain nombre est requis pour faire pousser le jeune arbre magique qui ouvre la voie à une nouvelle saison.
Évidemment, cela n’a aucun sens, mais est parfaitement bien réalisé et rentre parfaitement dans la mécanique des changements de saisons tout au long du jeu.

À côté des graines magiques mentionnées ci-dessus, il y a des pierres précieuses et minerai de mana pour augmenter votre barre magique et les pierres qui peuvent être utilisées pour aiguiser votre arme et augmenter ses dégâts.
Certains d’entre eux sont très difficiles à trouver et exigent que vous exploriez complètement les niveaux étonnamment complexes.

Le principal inconvénient de cette approche, cependant, est l’absence d’une carte pour vous rappeler quelles parties du niveau doivent encore être entièrement découvertes.
Cela peut conduire à la frustration dans les niveaux qui évolue verticalement.
J’ai encore quelques graines à trouver et j’ai rejoué les niveaux plusieurs fois mais je ne trouve pas mes collectables.

Rick le renard est armé d’une arbalète de mêlée magique qui signifie qu’il peut à la fois tirer et se battre en mélée.
Progresser à travers le jeu déverrouille également trois attaques magiques: tir triple, flèches de feu, et boomerangs.
Ceux-ci sont nécessaires pour activer les interrupteurs colorés (cible de differentes couleurs selon le type de fleche) dispersés à travers les niveaux et sont l’objectif principal du retour en arrière à travers les niveaux précédents.

Dans un jolie clin d’œil aux jeux classiques de Zelda, il y a aussi des flacons qui vous permettent de transporter de puissantes potions d’attaque dans la bataille.

Vous avez également la capacité de mettre une saison différente au détriment du mana.
Cela peut geler une rivière qui servira de pont ou faire pousser des fruits que vous pouvez grimper.
Vous ne pouvez passer que d’une paire de saisons prédéterminée par niveau, mais cela ajoute un jolie élément de puzzle pour naviguer dans les niveaux.

Le controle de Rick est agréable, a la fin du jeu, lorsque toutes les capacités de Rick sont débloquées, il peut se frayer un chemin à travers les ennemis avec une relative facilité, un aspect qui aide à réduire la répétition possible de revenir sur les niveaux pour chercher des objets de collection.

Il y a, cependant, quelques placements d’ennemis frustrants qui provoquent des chutes ennuyeuses, et la détection de collision est parfois un peu trop authentiquement rétro pour son propre bien.
Cela est particulièrement évident dans les niveaux de vol qui sont ennuyeux jusqu’à ce que vous ayez compris la taille de la hitbox (boîte de collision).

Les boss sont amusants et tous emploient un certain niveau de résolution par puzzle.
D’une grenouille géante qui vous souffle des bulles toxiques à une araignée qui vous fera courir, toutes sont épiques et offrent un bon défi et vos capacités de changement de saison sont essentielles dans ces combats.

—————————————–
Pour conclure :
—————————————–

Fox n Forests est un retour vraiment agréable à ses inspirations 16 bits.
Il prend le style, le gameplay et la mécanique des premières plates-formes et produit un jeu qui se sent comme un classique perdu dans la foret et reste amusant et intéressant à jouer.

Si vous avez envie d’un jeu vraiment rétro, il vaut la peine de le chercher et c’est certainement un renard que vous voudrez comme partenaire pour votre aventure.

Note : 17/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s